Index Fichier unique

Art. 38
Art. 40

Art. 39

1. Indépendamment de la faculté mentionnée à l’article précédent, une Partie pourra, en adhérant au présent Acte général, subordonner son acceptation aux réserves limitativement énumérées dans le paragraphe suivant. Ces réserves devront être indiquées au moment de l’adhésion.

2. Ces réserves pourront être formulées de manière à exclure des procédures décrites par le présent Acte:

a)
Les différends nés de faits antérieurs, soit à l’adhésion de la Partie qui formule la réserve, soit à l’adhésion d’une autre Partie avec laquelle la première viendrait à avoir un différend;
b)
Les différends portant sur des questions que le droit international laisse à la compétence exclusive des Etats;
c)
Les différends portant sur des affaires déterminées, ou des matières spéciales nettement définies, telles que le statut territorial, ou rentrant dans des catégories bien précisées.

3. Si une des parties en litige a formulé une réserve, les autres parties pourront se prévaloir vis—à—vis d’elle de la même réserve.

4. Pour les Parties ayant adhéré aux dispositions du présent Acte relatives au règlement judiciaire ou au règlement arbitral, les réserves qu’elles auraient formulées seront, sauf mention expresse, comprises comme ne s’étendant pas à la procédure de conciliation.

Index Fichier unique

Art. 38
Art. 40

Art. 39

1. Indipendentemente dalla facoltà menzionata nell’articolo precedente, una parte potrà, aderendo al presente Atto generale, far dipendere la sua accettazione dalle riserve limitativamente enumerate nel paragrafo seguente. Queste dovranno essere indicate al momento dell’adesione.

2. Queste riserve potranno essere formulate in modo da escludere dalle procedure descritte dal presente Atto:

a)
le controversie sorte da fatti anteriori, sia all’adesione della parte che formula la riserva, sia all’adesione di un’altra parte con la quale la prima verrebbe ad avere una controversia;
b)
le controversie relative a questioni che il diritto internazionale lascia nella competenza esclusiva degli Stati;
c)
le controversie riferentisi ad affari determinati, o a materie speciali chiaramente definite, come lo statuto territoriale, o rientranti in categorie ben precisate.

3. Se una delle parti in causa ha formulato una riserva, le altre parti potranno prevalersene in confronto di essa.

4. Per le parti che hanno aderito alle disposizioni del presente Atto, relative al regolamento giudiziario o al regolamento arbitrale, le riserve che avessero formulate saranno, salvo menzione espressa, considerate come non applicabili alla procedura di conciliazione.

Ceci n'est pas une publication officielle. Seule la publication opérée par la Chancellerie fédérale fait foi. Ordonnance sur les publications officielles, OPubl.
Il presente documento non è una pubblicazione ufficiale. Fa unicamente fede la pubblicazione della Cancelleria federale. Ordinanza sulle pubblicazioni ufficiali, OPubl.
Droit-bilingue.ch (2009-2021) - A propos
Page générée le: 2021-01-17T23:03:02
A partir de: http://www.admin.ch/opc/fr/classified-compilation/19280037/index.html
Script écrit en Powered by Perl