Index Fichier unique

Art. 4
Art. 5

La décision au sujet de la question de savoir si un voyageur est, oui ou non, en état d’être transporté est du ressort du médecin suisse installé à la gare pour surveiller les personnes qui arrivent en Suisse. Tant que cette nomination n’aura pas eu lieu, c’est le médecin officiel (Physikus) de Bâle ou son remplaçant qui décide.

Fait à Fribourg-en-Brisgau, le 3 juin 1886.

Le délégué suisse: Le délégué badois:

Dr. C. Burckhardt Hebting


RS 12 412


1 Le texte original est publié, sous le même chiffre, dans l’édition allemande du présent re-cueil.

Index Fichier unique

Art. 4
Art. 5

Der Entscheid über das Vorhandensein oder Nichtvorhandensein von Transportfähigkeit steht bei dem schweizerischen Arzt, welcher für die Überwachung der nach der Schweiz Reisenden auf dem Bahnhof aufgestellt werden wird. Solange diese Ernennung nicht erfolgt ist, gibt der Physikus von Basel oder dessen Stellvertreter den Entscheid.

Der schweizerische Delegierte

Der badische Delegierte

C. Burkhardt

Ceci n'est pas une publication officielle. Seule la publication opérée par la Chancellerie fédérale fait foi. Ordonnance sur les publications officielles, OPubl.
Dies ist keine amtliche Veröffentlichung. Massgebend ist allein die Veröffentlichung durch die Bundeskanzlei. Publikationsverordnung, PublV.
Droit-bilingue.ch (2009-2021) - A propos
Page générée le: 2021-01-18T11:31:20
A partir de: http://www.admin.ch/opc/fr/classified-compilation/18860003/index.html
Script écrit en Powered by Perl